Image default
Immobilier & Bâtiment

Primo-accédant : quels sont vos avantages ?

Notez cet article

De plus en plus de Français aspirent à devenir propriétaire de leur logement. Dans la grande majorité des cas, ils recourent à un prêt immobilier pour y parvenir. Ils ont raison, car le statut de primo-accédant peut bien leur offrir des avantages en termes de crédit et leur donner la possibilité d’acquérir un bien immobilier dans des conditions très avantageuses.

Devenir primo-accédant, le rêve de nombreux Français

Un primo-accédant se définit comme une personne qui procède à l’achat d’un bien immobilier pour la première fois ou une personne qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale depuis deux ans. Le statut est aussi accessible à un propriétaire qui dispose d’une résidence secondaire ou qui en fait un investissement locatif, mais qui met en location sa résidence principale.

En France, 47% des primo-accédant sont des jeunes couples qui commencent leur vie matrimoniale. Ils ont entre 25 et 34 ans. Par ailleurs, quatre primo-accédant sur cinq font l’acquisition de leur bien immobilier en couple, et un peu moins de 60% d’entre eux ont un enfant. Dans leur grande majorité, ils préfèrent des biens individuels comme des pavillons, des villas ou des maisons en zone résidentielle.

Les avantages à devenir primo-accédant

En immobilier, le statut de primo-accédant confère de nombreux avantages en matière d’achat de bien immobilier. Ces avantages peuvent être de nature fiscale ou sous forme d’aides initiées par les pouvoirs publics. Mais c’est dans le domaine du prêt immobilier que les primo-accédants bénéficient de plus d’atouts par rapport aux personnes qui sont déjà propriétaires d’un logement.

Pour un bien immobilier neuf, un primo-accédant se voit appliquer une TVA de 5,5% au lieu de 20% pour les autres investisseurs. Cependant, pour pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal, il doit acheter un bien immobilier dans une zone définie par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). A la localisation géographique du bien acheté s’ajoute des conditions liées aux ressources financières du propriétaire.

Parmi les avantages dont bénéficie un primo-accédant dans le neuf figure la réduction de frais de notaire qui sont de 3% au lieu de 8% dans des conditions habituelles dans l’immobilier ancien. L’investisseur bénéficie aussi d’une exonération de taxe foncière pendant une certaine période à partir du dépôt de demande auprès de sa mairie.

Le prêt à taux zéro (PTZ) permet aussi aux primo-accédants de bénéficier d’aides spéciales. Le remboursement se fait sans intérêt auprès d’une banque autorisée à proposer ce produit. L’avantage est conditionné par les ressources : la somme prêtée est considérée comme un apport personnel et doit couvrir 18 à 26% du prix du bien. Le prêt accession sociale (PAS) permet également aux primo-accédants de bénéficier d’un coup de pouce dans certaines conditions.

Related posts

Hérault : des promoteurs immobiliers vous proposent des offres intéressantes

Claude

Particuliers, vos avantages à investir dans l’immobilier à la montagne

Claude

Guide de la colocation : comment bien choisir son/ses colocataires ?

Claude

Leave a Comment