Image default
Voyage & Loisirs

Comparateurs de vol, quelles sont leurs obligations ?

Pour voyager moins cher et dans les meilleures conditions, il est important de connaître le bon prix du billet d’avion. Il est essentiel de pouvoir comparer les offres afin de bénéficier du prix le plus avantageux.

Des outils qui permettent de trouver un vol pas cher

À moins de voyager régulièrement vers une destination, il est important d’être attentif quant au prix de billet. Il est parfois dur de s’y retrouver parmi la diversité de l’offre et la variation du prix. Le premier réflexe lorsqu’on cherche un vol pas cher est donc d’aller sur Internet pour comparer les prix. La concurrence est parfois rude entre les sites des comparateurs de vols et les agences de voyage en ligne. Néanmoins, il est important d’en savoir plus sur les obligations en matière d’affichage des prix et de connaître quelques astuces pour ne pas se faire avoir.

Bien sûr, le rendement constitue l’objectif principal lorsqu’on cherche à vendre. Il n’est donc pas étonnant que les sites de comparaison et les agences de voyage en ligne affichent des prix attractifs. Cependant, il n’est pas rare qu’un écart significatif soit constaté entre le tarif affiché au départ et le montant à payer au moment du règlement. Les sites internet pourtant ont des obligations légales envers les usagers. Les informations qu’ils délivrent doivent être loyales, claires et transparentes.

Délivrer des informations précises et loyales

Les sites disposant du statut d’agence de voyage en ligne doivent se conformer à certaines obligations légales en matière d’information du consommateur. Cela vaut aussi bien sur les prix que sur les conditions de vente. La Code de la consommation est d’ailleurs précise à ce sujet. Elle stipule que  » tout vendeur de produit ou prestataire de services se doit d’informer le consommateur par voie de marquage, d’étiquetage ou d’affichage sur les prix et les conditions particulières de la vente et de l’exécution des services… » Et ce, dès la première recherche sur le site par l’usager. En outre, la législation française oblige les agences de voyage en ligne à indiquer et à préciser le prix toutes taxes et la totalité des frais à payer (TVA et taxe d’aéroport). Quant au droit européen, celui-ci va plus loin en imposant aux prestataires en ligne d’affiche le prix définitif de vente à chaque indication de prix. Cela ne vaut pas seulement pour le service aérien choisi par le client, mais aussi pour chaque service dont le tarif est affiché.

Différence entre un site de comparateur et une agence de voyage en ligne

Toutefois, il ne faut pas confondre un comparateur de vols et une agence de voyage en ligne. Comme son nom l’indique, le premier permet seulement de comparer les offres de plusieurs prestataires. Les agences de voyage quant à elles, vendent des billets d’avion. Il n’est pas cependant pas rare que les agences en ligne intègrent un outil de comparaison sur leur site internet. Une législation est appliquée aux comparateurs, quel que soit leur type. C’est entre autres ce que stipule la loi Hamon du 17 mars 2014 sur la consommation. Elle impose aux comparateurs une obligation d’information loyale, claire et transparente.

Related posts

Un séjour sous le signe de la découverte à Rome

Tamby

Une soirée inoubliable à Marrakech

Christophe

3 conseils pour un séjour réussi en région Centre

Christophe

Leave a Comment