200stran.com
Image default
Santé & Bien-être

Cancer du sein et Huile essentielle de thym

Nous sommes nombreux à nous émerveiller sur les qualités de tous ces végétaux qui nous entourent et qui, souvent, s’offrent à nous sans même avoir besoin de s’en occuper ou de les cultiver : il suffit de se baisser pour les cueillir.

Les qualités du thym sont vantées depuis bien longtemps, mais ici c’est encore un nouvel aspect de son potentiel qui nous est présenté grâce à Heather Suhr dans cet article en anglais. En voici la traduction pour ceux que cela intéresserait :

C’est stupéfiant qu’une herbe toute simple puisse avoir un si large impact sur votre santé ; le thym est une herbe ayant de multiples utilisations bénéfiques !

Le thym a été utilisé pour les processus d’embaumement de l’ancienne Égypte et comme encens dans les temples de l’ancienne Grèce. Selon l’écrivain Maud Grieve, les romains utilisaient le thym pour parfumer les boissons alcooliques.(1)

Hippocrate, aussi connu comme « le père de la médecine » notait que le thym, comme remarquable herbe culinaire pouvait être cultivée dans les jardins et cueillie dans la campagne. Dans l’un de ses documents, il mentionnait les usages thérapeutiques du thym pour traiter les maladies et troubles respiratoires. (1,2)

Antioxydant le plus puissant connu de l’Homme

De nos jours, nous voyons beaucoup de gens clamer les bénéfices des huiles essentielles et leur capacité à gérer les niveaux de stress, à stimuler l’humeur, à aider à supporter des douleurs spécifiques, et à combattre toutes les infections.(2)

Les huiles essentielles de thym soutiennent l’organisme et sont les antioxydants connus les plus puissants. Le thym contient un grande quantité (entre 20% et 54%) de thymol, qui est un composé naturel -biocides- qui peut détruire les organismes néfastes. De plus, quand le thymol est utilisé en conjonction avec d’autres biocides, tels que le carvacrol, les qualités antimicrobiennes sont incroyablement fortes. (1,2)

Les feuilles, les fleurs et l’huile du thym sont plus couramment utilisées pour des problèmes tels que l’énurésie, la diarrhée, les douleurs d’estomac, l’arthrite, la colique, la gorge irritée, la toux (y compris la coqueluche), la bronchite, les flatulences et comme diurétique. (1) Mais, saviez-vous qu’elles pourraient aussi être un remède anti-cancer efficace, particulièrement le cancer du sein ? (3)

Traitement prometteur pour le cancer du sein

Le cancer du sein est moins courant chez les femmes grecques que chez les américaines. Le thym a été utilisé comme un produit de base dans la cuisine méditerranéenne, ce qui peut expliquer pourquoi les femmes grecques ont la moitié moins de cancer du sein.(2)

Selon le journal Nutrition et Cancer, des chercheurs de l’Université Celal Bayar en Turquie ont dirigé une étude pour voir quels effet le thym sauvage pourrait avoir sur les cellules du cancer du sein, et particulièrement comment le thym sauvage affectait la mort cellulaire et les évènements épigénétiques dans les cellules du cancer du sein. (1,4)

Des chercheurs de cette étude ont confirmé que le thym sauvage induisait la mort cellulaire dans les cellules du cancer du sein, notant que le thym sauvage « pourrait être un candidat prometteur dans le développement de nouvelles drogues thérapeutiques pour le traitement du cancer du sein. » (4)

Prouvé avoir tué 98% des cellules dans le cancer du sein

En un temps aussi court que 72 heures, dans le traitement « in vitro » du cancer du sein, l’huile essentielle de thym a été capable de tuer 98% des cellules humaines de cancer du sein (MCF-7) avec une concentration de seulement 0,05%. Cependant, si les concentrations étaient abaissées à 0,01%, l’huile essentielle de thym était encore capable de tuer 40% des cellules cancéreuses du sein.(2)

Dans d’autres études, l’huile essentielle de thym a aussi prouvé sa réussite dans le traitement du cancer de la bouche et des ovaires.(5) Si vous luttez contre des problèmes de peau, des malheurs digestifs, des mycoses, de l’hypertension, de l’anxiété, de l’insomnie, de la fatigue ou une mauvaise circulation, alors l’huile essentielle de thym pourrait vous aider également. (1,2)

A lire aussi

Le jeûne : histoire, effets, bienfaits, erreurs à éviter à tout prix et témoignage

Irene

Comment et pourquoi faire des irrigations du côlon (ou lavements) – Vidéos

Irene

Guérir du zona avec l’alimentation crue

Irene

6 comportements qui permettent de prévenir le cancer et même de le soigner

Irene

Tourisme dentaire en Europe : La Hongrie est en tête

sophie

La déficience en iode contribuerait au cancer (vidéo)

Irene