200stran.com
Image default
Vegan / Bio

Mousse végétale au chocolat

7 mars 2017

Tous les véganes/végétaliens ou ceux qui s’intéressent à ce mode alimentaire (et de vie…) ont à ce jour entendu parler de la possibilité d’obtenir une imitation des blancs d’œufs en neige en utilisant l’eau de cuisson des pois chiches. Un nom a même été donné à ce liquide : « aquafaba »…

J’ai bien sûr moi aussi voulu tester ce miracle, mais comme je consomme extrêmement rarement des pois chiches, qu’ils soient cuits ou crus (germés), j’ai attendu assez longtemps pour me décider. Ayant la flemme de préparer moi-même ces légumineuses (que j’aurais dû faire germer préalablement) je m’en suis remise à une boîte de conserve bio (le challenge : ils étaient cuisinés « à l’oignon »… j’ai pris le risque et aucun goût n’est apparu dans la mousse !!!). Il semble qu’il soit aussi possible d’utiliser l’eau de cuisson des pois cassés et des lentilles !

Voici donc la chose :

  1. Il vous faudra récupérer l’eau de la boîte et la peser. Pour une grande boîte, entre 400 et 450 g de pois chiches, vous devriez obtenir entre 100 et 150 g d’eau.
  2. Pesez un poids égal à l’eau obtenue de chocolat noir. Vous pouvez utiliser du chocolat en tablette (de très bonne qualité, de préférence Bio, et le plus noir possible), ou bien de la pâte de chocolat. Vous pouvez aussi faire un mélange de beurre de cacao et de cacao en poudre.
  3. Si vous utilisez une tablette, inutile d’ajouter du sucre, mais si c’est de la pâte de cacao ou du beurre de cacao… ajoutez le sucrant de votre choix (en quantité raisonnable, ou éventuellement quelques gouttes de stévia si vous ne voulez à aucun prix faire grimper votre sucre sanguin).
  4. Une pincée de sel

Maintenant la fabrication :

  • Mettez l’eau et la pincée de sel dans votre mixeur à lame en « S » (mais si vous voulez le faire à la main…), équipé de l’accessoire à blanc d’œufs puis mettez en route pour environ 10 mn (ça parait long mais c’est le temps qu’il m’a fallu pour obtenir une mousse vraiment ferme) ;
  • Pendant que les blancs montent (Oui, oui… Surprenant !), faites fondre le chocolat choisi. Attention : au bain-marie ou à feu très, très doux !
  • Quand les blancs sont prêts ajoutez-les délicatement, cuillerée par cuillerée, dans le chocolat fondu, en soulevant bien pour ne pas « casser » la mousse.
  • Enfin versez la mousse obtenue dans des verrines et saupoudrez éventuellement d’un peu d’éclats de fèves de cacao, et/ou de noix hachées.
  • Mettez au frais au moins une heure… ou plus. Vous pouvez même en congeler, j’ai testé et validé.

Cette mousse est délicieuse, et dépend évidemment de la qualité du chocolat que vous utilisez.

A lire aussi

Truffes crues sans chocolat myrtilles-coco-citron – 12 jours avant Noël – 12 recettes

Irene

Les fleurs aussi sont comestibles. Découvrez lesquelles.

Irene

Des citrons au congélateur ?

Irene

Fruits : peut-on consommer pépins, noyaux et peau ?

Irene

Préparer des plats vivants : un exercice de « pleine conscience »

Irene

Le bénéfice nutritionnel de différentes verdures

Irene