200stran.com
Image default
Vegan / Bio

Comment prévenir l’oxydation de vos jus ou soupes énergétiques ?

La réponse va peut-être vous surprendre !

Vous avez certainement entendu que le jus de citron empêchait l’oxydation des aliments. C’est bien pourquoi d’ailleurs, il est conseillé d’arroser les avocats ou les pommes, une fois coupés, avec du jus de citron pour les empêcher de noircir.

Donc forcément, on peut en déduire qu’en faisant des jus ou des soupes crues énergétiques et en ajoutant du jus de citron, nous pourrons les conserver quelques heures voire quelques jours. Cela semble logique  !

Et pourtant ce n’est pas le cas ! Pour illustrer mon propos, je vous propose de lire la réponse donnée par Jim carey (ancien directeur du Creative Health Institute dans le Michigan) à cette question de savoir si le jus de citron empêche l’oxydation :

Pour répondre simplement : NON !

Il me parait intéressant que vous ayez mis le doigt sur la différence majeure entre les enseignements du Dr Edmond Bordeaux Szekely du Rancho La Puerta à Mexico, et le Dr Ann Wigmore de l’Institut Hippocrate à Boston.

Entre 1945 et 1985 les Drs Szekely et Wigmore sont arrivés, par des chemins complètement différents, au même mode de vie d’alimentation vivante, y compris à l’importance de l’herbe de blé. La seule différence essentielle entre leurs recettes de vie était : mixer ou non les aliments.

Szekely avançait que le mixage oxydait l’aliment, et il a raison.

Wigmore avançait que nous ne mastiquons pas assez nos aliments pour une digestion complète et correcte, et ceci, également, est correct.

C’est pourquoi je crois en ce qu’enseignait le Dr Ann quand elle annonçait que nous avons besoin de consommer nos boissons mixées dans les 20 minutes suivant la préparation (et de les mastiquer avant de les avaler). Personnellement, je consomme mes soupes énergétiques et mes smoothies verts immédiatement après avoir arrêté le blender. Le nettoyage de la cuisine peut attendre.

S’il était possible de retarder l’oxydation avec quelque ajout, je préparerais de la soupe énergétique par litres et remplirais le réfrigérateur (c’est un truc de célibataire).

Mon avis personnel : Ce que dit et fait Jim Carey est un idéal à atteindre… mais il peut être nécessaire de s’adapter à un rythme pas toujours « idéal ».

S’il ne vous est pas possible de préparer votre jus ou votre soupe énergétique juste avant de le/la consommer, mieux vaut alors en faire pour votre consommation de la journée (mais pas plus tout de même…), en le/la gardant au frais, plutôt que de ne pas en consommer du tout. Citron ou pas, il y aura de toute façon oxydation au fil des heures. Faites au mieux en connaissance de cause.

Vous pouvez seulement ralentir cette oxydation (ce qui n’est déjà pas si mal !), certes en ajoutant du jus de citron, mais surtout en gardant votre jus ou soupe au frais et à l’abri de la lumière. L’un des meilleurs moyens que je connaisse pour cela est la bouteille isotherme en inox 18/10.

Colette

A lire aussi

12 jours avant Noël – 12 recettes : biscrus de Noël aux épices natures, au chocolat noir ou au chocolat blanc

Irene

Intolérant aux verdures

Irene

Crêpes-coquilles, type tortillas, et mythe des 3 repas quotidiens…

Irene

Pâté aux graines de citrouilles ou courges (vegan & cru)

Irene

Ravioles de légumes au pesto de kale (cru, vegan, sans gluten)

Irene

Smoothie vert de Printemps économique

Irene