200stran.com
Image default
Nature / Jardin

Le bonsai est-il toujours tendance ?

C’est lors de l’expositiin universelle de 1900 que les premiers bonsaï ont pu être admirés en France par les visiteurs. Cet art venu de Chine et popularisé par le Japon est très répendue en Asie, et il a fallu attendre les années 1970 pour qu’il commence à être pratiqué par des amateurs en France. Après un premier boom, tout semble retombé avec un nombre de passionnés qui diminue inexorablement. Qu’en est-il vraiment ? Le bonsai est-il devenu has-been ?

Bien comprendre ce qu’est un bonsai

Pour bien comprendre l’engouement et la relative perte d’intérêt de cet art, il faut tout d’abord comprendre ce qu’est un bonsai. C’est un arbre qui est cultivé dans un pot, mais tout arbre en pot n’est pas forcément un bonsai. En effet, il doit donner l’apparence d’un vieil arbre, il doit montrer le temps qui a passé avec une belle patine sur l’écorce ou bien une fine ramification qui s’est développée année après année.

L’art du bonsai fait apprel à des concepts tels que le Wabi Sabi, qui est assez difficile à appréhender pour un occidental. Mais c’est pourtant tout ce qui fait la beauté et la magie d’un bonsaï. Il faut des années de culture et de soins pour former un bonsai de qualité, et beaucoup de ceux qui se sont lancés dans cette passion ne s’attendaient pas à prendre concience que le bonsai est avant tout une école de patience.

Un bonsai de supermarché n’est PAS un bonsai

Il y avait une époque pendant laquelle les linéaires des grandes surfaces étaient envahis de bonsaï, notamment au moment du nouvel an chinois. Il s’agissait d’arbre souvent produits en Chine, n’ayant que quelques années de culture et auxquels ont donnait une forme en S qui était sensée être jolie. Non, ceci n’est pas un bonsaï. Et pire, la plupart de ces arbres ont finis à la poubelle quelques jours plus tard.

Lorsque vous voulez acheter un bonsai de qualité il faut plutôt aller voir un professionnel. Il saura tout d’abord vous conseiller sur les espèces les plus adaptées à votre région. C’est un critè!re important car suivant la température qu’il faut chez vous en été ou en hiver, s’il y a du vent ou encore beaucoup de plus, certaines espèces seront plus adaptées que d’autres.

Ensuite, un professionnel avec une pépinière bonsai a cultivé des arbres depuis des années, ils ont déjà un tronc bien formé, des branches ramifiées. Ce n’est pas encore un véritable bonsaï ; on parle plutôt de pré-bonsai. Il faudra encore quelques années de bons soints pour qu’il puisse être admiré.

En conclusion, la pratique du bonsai en France semble être en perte de vitesse. Disons plutôt que le marché s’est recentré sur des amateurs qui font le choix d’arbres de qualités. On ne voit plus trop de ces petits bonsaï tropicaux dans les grandes surfaces et c’est une bonne chose car au final il n’apportaient que de la déception à ceux qui les achetaient.

A lire aussi

Quels sont les deux types d’outils de jardinage?

Tamby

Quels types d’opérations réaliser sur un arbre?

Tamby

Quels sont les travaux de jardinage à effectuer en été?

Tamby

Fruits cultivés en intérieur : zoom sur l’orange navelina

Tamby

Elagage d’arbre : le budget à prévoir

Tamby

Faire appel à un élagueur pour mieux prendre soin de vos arbres

Tamby