200stran.com
Image default
Vegan / Bio

Gagner du temps en cuisine quand on mange cru

19 février 2016

Ces informations pleines de bon sens, et qui semblent évidentes pour les cuisinier(e)s habitué(e)s à cuisiner cru, ont été données dans le magazine « Purely delicious » par Cherie Soria, fondatrice du Living light Culinary Arts Institute en Californie et enseignante en crusine.

Avec un petit peu d’organisation vous pouvez avoir sous la main quantité d’aliments délicieux, faciles à préparer. Faire un peu de travail à l’avance peut réduire le temps passé en cuisine, et vous garantira d’avoir à disposition des aliments prêts à manger.

La préparation peut sembler donner beaucoup de travail, à première vue, mais une fois que vous êtes accoutumé à prévoir et à consacrer un peu de temps chaque semaine pour faire quelques petites choses à l’avance, cela devient plus facile.

A faire quotidiennement

  • Rincer les germes et tremper les noix et graines le matin et le soir.
  • Faire tourner les fruits pour assurer un mûrissement régulier et surveiller vos verdures (chou, salades, épinards, etc…) pour voir si elles ont besoin d’être rafraichies et vous assurer d’en avoir assez pour les repas.
  • Pour gagner du temps le matin, faire du jus d’orange pour les smoothies, à l’avance et le réfrigérer ou même le congeler pour quelques jours.

A faire une fois par semaine. Peut-être le week-end.

  • Acheter les fruits, légumes frais et autres « permanents » pour la semaine à venir.
  • Laver vos fruits et légumes et les mettre dans des boîtes hermétiques dans le réfrigérateur pour leur assurer une vie plus longue et les rendre plus facile à utiliser quand vous en avez besoin.
  • Laver, sécher et préparer toutes les verdures et les légumes pour salades et les stocker dans des boites hermétiques.
  • Couper les légumes pour les jus, les salades et les soupes deux fois par semaine et les stocker dans des récipients hermétiques au réfrigérateur pour des repas rapides. (Ne coupez pas à l’avance les avocats, les concombres, les feuilles vertes, les poivrons ou les tomates qui doivent être ajoutés frais le jour de leur consommation).
  • Faire une ou deux sauces à salade en utilisant différentes herbes.
  • Faire quelques plats crus, des snacks déshydratés, ou des desserts. Le bon choix est de faire à l’avance des « burgers », des crackers déshydratés, des biscuits (cookies), des graines assaisonnées, du houmous, de la sauce tomate ou du pesto pour les pâtes végétales.
  • Faire un lot de fromage ou pâté pour les roulés, les tartinades et les trempettes.

Souvenez-vous du dicton du scout « cru » : « Sois préparé ! ».

Quand votre cuisine est organisée et que vous avez un placard et un réfrigérateur garnis, la préparation des aliments peut être amusante autant que pourvoyeuse de bonne santé.

A lire aussi

Nouilles de kelp façon thaï de l’Institut Hippocrate

Irene

Les fleurs aussi sont comestibles. Découvrez lesquelles.

Irene

Potage des étoiles (Vegan et cru)

Irene

12 jours avant Noël – 12 recettes : biscrus de Noël aux épices natures, au chocolat noir ou au chocolat blanc

Irene

Un smoothie vert peut-il améliorer les performances physiques ?

Irene

Pourquoi certains végétaliens remangent-ils de la viande ?

Irene