200stran.com
Image default
Vegan / Bio

Soupe vegan façon « curry » (CRUE mais qui peut être chauffée !)

8 novembre 2013

A partir d’une recette de curry cru offerte par le magazine GET FRESH ! (N° Eté 2013), voici une soupe bien pratique pour faciliter le travail de la cuisinière qui aime les plats exotiques mais n’a pas toujours le temps d’en préparer en quelques minutes.

En effet, vous pourrez congeler la « base » en portions et quand vous aurez besoin d’une soupe rapide, il vous restera à sortir votre base, à y ajouter les légumes de votre choix, et de saison, coupés en tout petits morceaux, ou bien encore les mixer avec cette base en ajoutant de l’eau. Vous aurez une soupe quasi instantanée aux saveurs indiennes.

C’est parti !

Préparez :

  • 1 courgette moyenne (env. 200 à 300 g) ou si ce n’est plus la saison vous pourriez la remplacer par un morceau de pâtisson ou de la chayote
  • 1 oignon ou 1 échalote
  • 1 petit morceau de racine de gingembre (env. une petite noix)
  • 3 gousses d’ail
  • 1 petit piment (selon votre goût pour cette saveur)
  • 1 c. à café de curcuma (ou 1 « noisette » de racine fraîche)
  • le jus de 2 citrons
  • sel

Mixer le tout, puis ajouter :

  • 2 c. à café de cumin
  • 2 c. à café de coriandre en poudre
  • 1/4 de c. à café de cannelle
  • 1 c. à café de fenouil en poudre
  • 1 c. à café de fenugrec (si vous n’en avez pas… oubliez-le !)
  • 1 c. à café de poivre
  • tout autre herbe séchée de votre choix, comme l’ashwaganda par ex.

Mixer à nouveau. Ajouter l’élément sucré :

  • 5 ou 6 dattes (ou l’équivalent en pâte de dattes) ou 3 c. à soupe de raisins secs ou 3 figues sèches de préférence trempées ou 1 c. à soupe de miel ou de sucre de coco ou 1 à 2 bananes

Mixer et ajouter 3 c. à soupe d’huile d’olive ou d’huile de coco et si possible autant de crème de coco.

Votre base est prête.
A vous de la congeler en vue d’une utilisation ultérieure ou bien d’y ajouter aussitôt :

  • les légumes et verdures choisis, hachés fins ou plus gros si vous aimez mâcher ou encore mixés avec la base selon votre goût
  • des graines diverses à saupoudrer
  • des herbes fraîches à parsemer au dernier moment

NOTE
« CRU » n’étant pas synonyme de « froid », cette soupe pourra être chauffée (t° supportable au doigt) ou réalisée en ajoutant de l’eau chaude (pas bouillante !) si cela vous convient mieux.

Laissez parler votre créativité en fonction de vos provisions.

A lire aussi

Un jus vert pour digérer les excès des fêtes : dernière recette de notre calendrier gourmand de l’Avent

Irene

Alimentation : nous apporte-t-elle toujours l’énergie vitale nécessaire ?

Irene

Les 3 grands principes pour réussir à manger cru sur le long terme

Irene

Comment prévenir l’oxydation de vos jus ou soupes énergétiques ?

Irene

Soupe d’été au concombre (vidéo)

Irene

Nouilles de kelp façon thaï de l’Institut Hippocrate

Irene