Image default
Web & Technologie

Travail: recrutement via l’application HireVue

L’algorithme de sélection HireVue est basé sur l’analyse de paramètres tels que le ton de la voix, le choix des mots et l’expression du visage. Une fois l’entretien terminé, les données collectées sont analysées et le candidat est classé dans un classement basé sur un score d’éligibilité généré automatiquement.

Parmi les entreprises qui utilisent l’application, il y a aussi des géants comme Vodafone, Tiffany & Co, Unilever, Hilton et Goldman Sachs. À ce jour, plus d’un million de candidats ont déjà été sélectionnés de cette manière.

Le fonctionnement de l’app HireVue

En outre, HireVue a été classé dixième au classement des « entreprises les plus prometteuses en Amérique » établi par le magazine Forbes et a remporté cinq fois le « Meilleur produit de l’année pour les ressources humaines » dans le magazine.

Directeur des ressources humaines

Les universités préparent les étudiants aux entretiens avec HireVue – l’utilisation de l’application devient si omniprésente sur le marché du travail que certaines universités ont organisé des cours préparatoires pour les étudiants. Les étudiants qui passent une interview avec HireVue apprennent à définir leur apparence physique et le ton de leur voix pour obtenir un score d’éligibilité supérieur.

 

Êtes-vous prêt à être recruté par une intelligence artificielle ?

L’horizon commercial a plutôt connu une nouvelle ère, annonciateur de perspectives rentables : la nouvelle activité est celle de la formation. Nous ne parlons pas de parcours éducatifs visant à apprendre qui sait quelles connaissances et compétences, mais de brefs modules d’enseignement d’orientation « théâtrale ». Il est tout à fait évident que « l’interview » des futurs employés se jouera sur des apparitions évaluées par la désormais célèbre « application ».

Il faut donc apprendre à gérer le dialogue, le programme de sélection. Les expressions et les grimaces à éviter, les attitudes ou les approches déjà classées en négatif, les termes tabous et de nombreux autres détails constitueront les commandements des choses à ne pas faire.
Les « tables de lois » du comportement à adopter ne sont certainement pas une chose inhabituelle, car même avant cela, certaines précautions étaient obligatoires.

Mais à présent, certains détails prennent une valeur absolue, de sorte qu’il y a ceux qui ont produit des « petites leçons » – également disponibles en ligne et d’autres depuis 2010 – pour former ceux qui doivent combattre l’intelligence artificielle. Il y a même des documents contre-app HireVue pour les candidats, téléchargeable sur Google.

La vie est devenue un jeu vidéo, où le meilleur ne gagne pas nécessairement. Les anciens experts des « ressources humaines » peuvent être considérés comme les premières victimes de ce massacre. Leur bagage culturel et leur expérience (sous réserve de collecte, classification et interrelation progressives) ont abouti aux bases du méta conscience de l’intelligence artificielle. Ironiquement, ce « transfert » de savoir-faire a conduit à l’inutilité de la contribution de ceux qui ont été les premiers à décider de l’embauche et des licenciements.

Donc, est ce que l’intelligence artificielle rend-elle le recrutement plus efficace ? Est ce qu’elle doit remplir certaines tâches du recruteur, ou venir en aide, en tant qu’outil, à ce dernier ?

Related posts

Les meilleures marques de mini frigo

Tamby

Quelles sont les différences entre l’iPhone XR et le Google Pixel 3 ?

Tamby

Entreprise lausannoise active dans le développement de sites web professionnels

Michel Cordy

Leave a Comment