Image default
Entreprise

Comment investir dans une boulangerie ?

Comment investir dans une boulangerie ?
Notez cet article

Pour une reconversion professionnelle ou pour vous lancer dans une nouvelle aventure et investir dans une boulangerie, sachez que le lancement de votre propre boulangerie peut s’avérer être une opération de longue haleine. Plusieurs étapes sont à prendre en compte si vous souhaitez que votre projet soit une réussite et pour éviter les mauvaises surprises et ainsi faire en sorte que votre établissement puisse se développer durablement.

Ouvrir votre boulangerie, ce qu’il faut savoir

Avant toute chose, il est important de savoir que l’activité d’une boulangerie-pâtisserie est une activité réglementée. Outre les règles d’hygiène et de sécurité, il sera obligatoire pour votre établissement qu’il soit conforme aux réglementations de la sécurité alimentaire. En d’autres termes, une boulangerie doit pouvoir assurer la traçabilité de tous les produits qui y sont vendus ainsi que la provenance des matières premières utilisées pour la conception de ces derniers. L’établissement doit également mettre en place le système HACPP. Ce dispositif va permettre d’identifier tous les aspects de l’activité et de faire en sorte que tous les dispositifs de sécurité soient mis en œuvre pour éviter tous les risques.

Ouvrir votre boulangerie en Haute-Savoie, c’est non seulement respecter les normes de sécurités et les réglementations, mais également évaluer toutes les ressources nécessaires à la réalisation du projet ainsi qu’à sa réussite. Local, aménagement, matériel nécessaire sont des points qui doivent être minutieusement étudiés avant d’ouvrir une boulangerie.

Choisir les équipements

Concernant l’équipement, il est nécessaire de s’équiper efficacement pour pouvoir assurer la production. Four, façonneuse, pétrin, diviseuse, chambre froide, chambre de pousse, batteur-mélangeur bien d’autres appareils doivent être sur place pour que l’établissement puisse tourner à plein régime.

Si certaines personnes pensent que se lancer dans le métier de la boulangerie-pâtisserie n’exige aucun savoir-faire particulier, c’est tout à fait le contraire. Réaliser du pain et des viennoiseries exige une certaine maîtrise. C’est pourquoi il est obligatoire que le propriétaire de l’établissement, ou au moins un des membres du personnel, ait un CAP Boulanger. La durée de la formation est de deux ans et pour les adultes en reconversion, il est possible de l’obtenir en quatre ou 6 mois. Il est également possible d’obtenir un brevet professionnel boulanger.

Il faut aussi savoir qu’être boulanger-pâtissier est l’un des métiers les plus exigeant et présente dans cette mesure certaines contraintes dont notamment les horaires de travail très aléatoires. Il est également important de préciser qu’avec près de 35.000 enseignes et entreprises de boulangerie répertoriées en France, il est crucial de faire preuve d’innovation et d’apporter une réelle valeur ajoutée à votre établissement.

Related posts

Traiteur : quel est le matériel nécessaire pour se lancer dans cette activité ?

Claude

Quel est l’intérêt d’un rallye team building ?

Claude

Commercialisation et entretien de plotters en Suisse romande

Michel Cordy

Leave a Comment