200stran.com
Image default
Santé & Bien-être

Beaucoup moins de viande consommée dans huit pays… et la France ?

Un article de Lynn Griffith fait un état des lieux du monde végéta(*)ien et s’il n’est évidemment pas exhaustif, il nous interpelle sur l’état de la France…

Où en sommes-nous donc chez nous ?
Avec cette pléthore d’émissions culinaires qui font exclusivement (ou du moins, très, très majoritairement) la part belle à tous les produits animaux, comme si les végétaux n’étaient là que pour les mettre en valeur…
Ne parlons même pas des « grands chefs » (qui font parfois parler d’eux en supprimant la « viande » de leur menu ) et autres restaurants et concours divers.

C’est probablement là où notre orgueil gastronomique nous place : à la traîne de l’évolution alimentaire et sanitaire… (avec 10 ou 20 ans de retard sur d’autres pays).  Et surtout, que personne ne s’avise de toucher à nos « traditions » !!!
Alors pourtant qu’avec de telles pépites de talents nationaux, cette évolution pourrait tellement stimuler la créativité crulinaire végétale et encourager à revisiter nos classiques avec bonheur (Voir des livres pour inspiration).

Voici donc ce qu’écrit Lynn Griffith :

Le mode de vie végétarien a augmenté de façon significative durant la dernière décennie. La plupart des restaurants proposent une option végétarienne et la plupart des foyers ont au moins quelques repas sans viande chaque semaine. Aux États-Unis, 7,3 millions d’américains ont un mode de vie végétarien et 22,8 millions d’américains ne sont pas des végétariens stricts mais penchent pour une alimentation à dominante végétarienne. (1)

Des millions d’américains sont plus aptes à avoir un régime végétarien, bien qu’ils ne se considèrent pas comme végétariens !

Le régime végétarien diminue le risque de maladie cardiaque, de cancers –colorectal, ovarien et du sein-, de diabète, d’obésité et d’hypertension. (2) Ceci pourrait être une raison pour laquelle tant de pays ont réduit leur consommation de produits animaux !

En 2010, les Nations Unies ont exhorté le monde à adopter une alimentation basée sur les végétaux !

En 2010, les Nations Unies ont exhorté le monde à adopter une alimentation basée sur les végétaux en raison des conséquences environnementales et sanitaires. Le mode de vie végétarien et végétalien était historiquement considéré comme un mode de vie excentrique et c’est probablement encore le cas pour certains. Mais les temps changent et de plus en plus de gens apprennent à aimer, à adopter et à respecter l’alimentation végétale. (3)

Huit pays qui ont diminué leur consommation de produits animaux et qui sont en train de produire un changement !

Les pays suivants on vu leur consommation de produits animaux chuter spectaculairement :

  1. Espagne – La cuisine espagnole a historiquement été centrée sur la viande, mais ce fait a changé. Le nombre de vegans ou végétariens en Espagne a doublé, montrant que les modes de vie sont en train de changer !
  2. Grande-Bretagne – Il est rapporté qu’un adulte britannique sur huit suit désormais un régime végétarien ou vegan. Douze pourcent de sa population se reconnait maintenant comme vegan ou végétarien, et le pourcentage augmente à 20 pourcent entre 16 et 24 ans.
  3. Suède – Son gouvernement étudie une « taxe sur la viande ». Près de 10 pourcent du pays est maintenant végétarien ou vegan, et durant les cinq dernières années, le nombre de végétariens a augmenté de 4 pourcent !
  4. Israël – Ce pays est le foyer d’une population vegan croissante ; il y a près de 300.000 vegan dans le pays ! Ce nombre fait d’Israël la capitale du monde vegan, en raison de la plus grande proportion que n’importe quel autre pays entre ce nombre et le total des habitants.
  5. Inde – Ce pays héberge la ville, Palitana, qui est la première ville toute-végétarienne au monde. Les moines de ce pays ont produit un changement révolutionnaire en engageant une grève de la faim pour mettre la pression sur l’état du Gujarat afin de mettre « hors-la-loi » l’abattage des animaux dans leur ville. Leurs efforts ont été couronnés de succès ; l’abattage a été supprimé et la vente de viande et d’œufs mise hors-la-loi !
  6. Allemagne – La nation connue pour la bière et les saucisses est désormais le foyer de plus de 7 millions de végétariens. La demande pour les produits végétaux continue à augmenter. La célébration de « Oktoberfest » offre désormais des alternatives vegan aux aliments traditionnels. Le pays est aussi le foyer de la première chaine de supermarchés tout-vegan : Veganz. Le magasin est si populaire que le propriétaire envisage d’ouvrir 60 magasins supplémentaires d’ici 2020.
  7. Canada – Les citoyens ont diminué leur consommation de viande de 10 pourcent depuis 2011 ! Le pays voit aussi un déclin de 25 pourcent de la consommation des produits laitiers.
  8. États-Unis – Des chercheurs travaillent dur pour montrer aux américains que la réduction de la consommation de produits animaux peut aider à améliorer la santé. Des compagnies telles que Beyond meat et Hampton Creek Foods ont attiré l’attention de Bill Gates et du plus riche homme d’affaires d’Asie, Li Ka-Shing. Une étude a trouvé que 36 pour cent des américains achètent des alternatives à la viande de temps à autre. (3)

Pour ceux qui font pression sur leur famille et amis pour passer à un mode de vie vegan ou végétarien, qu’ils se souviennent que le processus est lent, mais qu’il est en route. Des gens à travers le monde prennent plus de responsabilité sur leur santé, sur l’état du monde et sur les droits des animaux.

Sources :
(1) www.vegetariantimes.com
(2) www.brown.edu
(3) www.trueactivist.com

A lire aussi

6 comportements qui permettent de prévenir le cancer et même de le soigner

Irene

Comment et pourquoi faire des irrigations du côlon (ou lavements) – Vidéos

Irene

Déodorant naturel ultra-efficace à faire soi-même

Irene

La véritable raison de l’anémie : la respiration des aliments

Irene

Chauffer des biberons au micro-ondes… une bonne idée ?

Irene

Comment nos émotions gèrent notre santé : maladies et guérisons…

Irene