Image default
Entreprise

La BPO : un secteur en croissance à Madagascar

Depuis une quinzaine d’années, les prestataires en BPO (Business process outsourcing) et les centres d’appels implantés à Madagascar ne cessent de s’accroître. D’ailleurs, au début de l’année 2019, 233 entreprises BPO se trouvent dans le pays, dont une grande partie est concentrée dans la ville capitale d’Antananarivo. Ce secteur qui emploie, pour l’heure, entre 10 000 et 15 000 salariés promet un avenir encore plus florissant. Mais quelles sont les raisons qui attirent les clients francophones à collaborer avec les BPO à Madagascar ?

Des professionnels avec un excellent niveau de français

L’une des principales raisons qui incitent les clients francophones à confier l’externalisation de leurs missions à une BPO à Madagascar est le très bon niveau de français des professionnels malgaches. La majorité des clients apprécient le ton plus doux et plus lent des téléopérateurs malgaches en comparaison à celui des autres pays comme au Maghreb.

Par ailleurs, les centres d’appels implantés dans la grande île effectuent une sélection consciencieuse des candidats, notamment en termes d’accent, d’articulation, de ton, de vocabulaire, etc. Cela leur permet de fournir des prestations de qualité avec une parfaite maîtrise de la langue française qui correspondent aux besoins de chaque mission, que ce soit en termes de prospection, de vente, de réclamation…

Outre leur excellent niveau de langue, les opérateurs travaillant au sein des BPO à Madagascar sont des professionnels qualifiés et expérimentés. Ils sont en mesure de réaliser des missions se rapportant à divers domaines d’activités, dont le traitement des appels, la saisie de données, la comptabilité, l’informatique, le télésecrétariat, etc.

Une connexion internet à haut débit

La plus grande partie des missions en externalisation nécessite l’usage d’une connexion internet à haut débit. Depuis l’arrivée de la connexion Internet par câble à Madagascar en 2009, de plus en plus de clients francophones choisissent de confier leurs tâches en outsourcing aux BPO implantées dans le pays.

En effet, dans le territoire malgache, les opérateurs disposent d’une vitesse de connexion se positionnant à la 22e place dans le classement mondial. Le pays possède en outre l’une des connexions internet les plus rapides d’Afrique, dépassant celles de nombreux pays développés du continent.

Avec cette connexion internet à haut débit, il est possible de procéder à un transfert de données ultrarapides. Dans le secteur des centres d’appels, elle offre une parfaite condition pour des appels de bonne qualité et des services en temps réel.

Un coût largement plus abordable

Bon nombre d’entreprises choisissent d’externaliser les activités connexes afin de pouvoir se concentrer sur leur coeur de métier, mais également dans le but de réduire les coûts liés à leur réalisation en interne.

Confier leurs missions en outsourcing à une BPO à Madagascar se révèle encore plus avantageux du fait que les tarifs proposés par ces types de prestataires sont largement plus abordables en comparaison à ceux fournis par les prestataires dans d’autres pays. À titre d’information, les salaires des opérateurs à Madagascar commencent à 130 dollars par mois, à savoir moins 50 % moins cher que ceux des salariés au Maroc, ceci pour des niveaux de qualité similaires.

Outre les salaires, les prix des matériaux informatiques, des locations immobilières, de l’électricité, etc. sont également abordables, ce qui rend le coût des missions encore plus avantageux, tant pour la BPO que pour les clients commanditaires.

Related posts

Maintenance et nettoyage du bâtiment en Suisse romande

Michel Cordy

Pourquoi travailler avec une agence de création de site internet ou un freelance ?

Claude

Comment se faire aider pour la réalisation de documents administratifs ?

Claude

Leave a Comment