Image default
Sport / Activités sportives

L’histoire de la boxe thai: Comment s’est elle bâtit ?

La boxe thai est avant tout une discipline d’autodéfense, un art martial et plus récemment elle est devenu un sport. Cet Art Martial trouve évidemment ses origines en Thaïlande ou la boxe Thaïlandaise est devenu le sport national et porte également le nom de muay thai ou encore  » l’art des huit membres « . Ces huit membres font référence aux mains, tibias, coudes et genoux qui sont utilisé en boxe thai et qui la différencie des boxes pied poings comme la boxe française ou anglaise. Dans le passé, le Muay Thai était enseigné au roi et aux soldats afin de les préparer au combat sur le champ de bataille. Après leur retraite, ils devenaient moines bouddhistes et restaient dans des temples à travers le pays. Comme la vie des Thaïlandais est très étroitement liée à la religion, de nombreuses personnes auraient été envoyées dans des temples pour apprendre l’enseignement des moines. C’est là qu’ils apprendront également l’art du Muay Thai. Un style de combat qui n’enseigne pas l’utilisation des armes.

L’histoire de la boxe thai

Il y a des centaines d’années, les précurseurs de la boxe thai moderne se battaient dans des compétitions violentes et beaucoup de combattants s’y sont blesser gravement voir en sont mort. Le Muay Thai a donc été redéveloppé comme sport afin de protéger ses pratiquant contre les blessures graves. C’est alors que la boxe thai est devenu plus accepté à l’échelle mondiale. Pour plus d’information concernant l’histoire de la boxe thai, je vous invite à consulter muay-thai.ovh. Un autre aspect auquel le Muay Thai a contribué était qu’il permettait aux citoyens thaïlandais à travers sa culture populaire d’arrêter le port d’armes illégales comme les couteaux qui auraient été utilisées dans des styles plus anciens, et d’autres art martiaux plus occidentaux. Les gants de boxe ont progressivement remplacé les cordes et les bouts de verre de la vieille école (thaï : kaad chuek) pour permettre une meilleure protections des combattants.

Le Muay Thai aujourd’hui

De nos jours, le Muay Thai professionnel est devenu très populaire à l’échelle mondiale. Je viens de m’entraîner avec des combattants allemands et français par exemple. Cela montre que l’acceptation, en occident évolue. Ce n’est plus seulement une lutte acharnée, mais plus un sport de compétition reconnu et accepté qui est de plus en plus mis en vedette dans les championnats du monde et les jeux olympiques. De nombreux sportifs ne s’entraînent aujourd’hui en boxe Thai pas pour le combat mais pour rester fort et en forme. Cela dit, la Thaïlande voit encore beaucoup de combattants motivés se préparer pour des combats professionnels, car ce sport ouvre encore beaucoup de portes pour une vie meilleure. Si ils ont du succès, les combattants accomplis, comme Buakaw ou Yodsanklai, pourront donner une meilleure vie à eux et à leurs familles. En plus de cela, nous voyons aussi beaucoup de combattants occidentaux qui s’entraînent dans les camps de boxe Thailandaise afin d’ajouter le Muay Thai à leur arsenal de style de combat MMA / UFC. Cela amène beaucoup de combattants dans les compétitions de UFC, K1 ou autres compétitions de kickboxing à se fier au Muay Thai dans leurs combats.

Le début du Muay Thai – Muay Boran

Comme mentionné ci-dessus, le Muay Thai a été développé en tant que sport afin d’être mieux accepté et de protéger les combattants. Dans l’ancien temps, cependant, ce n’était pas une préoccupation majeure – c’est là que le Muay Boran est né. Dans le passé, les militaires thaïlandais pratiquaient le Muay Boran pour se protéger s’ils se retrouvaient désarmés. Le Muay Boran s’est avéré être un art martial qui permettait aux combattants de blesser facilement et sérieusement leurs adversaires en utilisant toutes sortes de parties du corps et de techniques. Les combattants du Muay Boran utilisaient comme en boxe thai actuelle les coups de poing, les projections, les bris, les coups de coudes, les coups de pied, les coups de pied et les poussées afin d’éliminer leurs adversaires.

Le Muay Boran peut être classé dans différents style : Muay Thasao (nord de la Thaïlande), Muay Korat (nord-est de la Thaïlande), Muay Lopburi (centre de la Thaïlande) et Muay Chaiya (sud de la Thaïlande). Leurs styles varient surtout en fonction des styles et des influences de leurs enseignants.

On dénombre d’autres styles comme:

  • Muay Khao: Fort avec les coups genoux;
  • Muay Bouk: qui avance;
  • Muay Sok: c’est le spécialiste des coups de coudes;
  • Muay Pam: qui veut dire corps à corps Clinch saisie, projection;
  • Muay tei: celui qui est spécialisé dans les technique de jambes.

Comme il n’y a maintenant plus de guerres, le Muay Boran est devenu bien plus rare. Il reste cependant quelques camp d’entrainement qui forment encore le Muay Boran, certains des camps les plus connus pour cela sont le camp de Buddhai Sawarn ou le camp de Muay Thai Chaiya.

La Légende du Muay Boran

La légende de Nai Khanomtom raconte comment Muay Boran est devenu célèbre depuis que ce combattant thaïlandais, capturé par les Birmans, a réussi à vaincre neuf champions de boxe birmans et s’est donc vu accorder la liberté.

Nai Khanomtom a été capturé par les Birmans lorsqu’ils ont brûlé l’ancienne capitale de la Thaïlande, Ayuttaya. Le roi birman a alors organisé des festivités dans leur capitale et a entendu parler du combattant thaïlandais que son armée avait capturé. Il a alors voulu savoir quel était le meilleur style de combat, la boxe birmane (Parme) ou la boxe thaïlandaise (Muay Boran). Nai Khanomtom a ensuite battu ses adversaires birman et lui a demandé s’il accepterait d’affronter un autre combattant. Le roi Mangra de Birmanie a été l’un des premiers à applaudir l’exploit dont il avait été témoin et il aurait dit :  » Chaque partie du Thai est aussi puissante que du venin ; même à mains nues, il peut faire tomber dix adversaires ».

Depuis que le nom de Nai Khanomtom est fortement gravé dans la culture thaïlandaise et chaque enfant dans les rues de Thaïlande connaît ce nom.

A lire aussi

Les avantages du vélo d’appartement Tectake

Tamby