Image default
Emploi / Formation

Formation : renforcez vos acquis et développez votre talent

Notez cet article

D’une part, seuls 20% des connaissances acquises en formation sont utilisées dans le monde du travail, et d’autre part, de nombreuses compétences développées au cours des expériences professionnelles ne sont pas reconnues par les diplômes qui vont avec. Cet état des choses justifie une réflexion sur l’exploitation et la validation des acquis professionnels.

Comment optimiser le transfert des acquis de formation ?

Force est de reconnaître que le transfert des acquis de formation est difficilement mesurable. Il s’agit d’un processus qui se déroule entre le lieu de la formation et dans le milieu professionnel. Le transfert est rapproché quand il y a des similitudes entre le lieu de formation et le lieu de travail. Il est adaptatif quand le processus est plus ouvert, c’est-à-dire qu’il se déroule dans deux contextes différents.

La réussite d’une formation est conditionnée par l’aboutissement du transfert des acquis. Pour y arriver, il convient de considérer plusieurs paramètres, notamment les situations qui facilitent l’application des savoirs, la motivation de l’apprenant, le sentiment d’efficacité qu’il peut ressentir ou encore le contrôle sur les éléments appris. Contrairement à une certaine idée reçue, l’apprentissage est une condition nécessaire mais non suffisante pour générer le transfert des acquis. Des centres de formations comme le GRETA Perpignan se présentent comme une voie royale pour les apprenants qui souhaitent apprivoiser ces dimensions.

De leur côté, les apprenants doivent faire de leur mieux pour contourner les difficultés éventuelles. Ils doivent également partager les informations acquises en formation. Les formateurs se chargent de garantir que le contenu de la formation soit adapté avec les missions des apprenants et doivent poursuivre leur assistance quelques temps après le passage en institution.

La VAE, un outil efficace mais méconnu de reconnaissance des compétences

La VAE ou validation des acquis de l’expérience n’est ni formation en soi ni une conversion automatique de l’expérience en diplôme. Elle permet plutôt de reconnaître les compétences acquises dans le cadre de l’exercice d’un métier ou d’une activité non salariée pour obtenir une certification. Cela est possible en passant notamment par le GRETA Perpignan dans le cadre d’une démarche individuelle ou à l’initiative de l’employeur.

Toute personne peut prétendre à la VAE quel que soit son statut, son niveau de formation, son âge et sa nationalité. Les candidats doivent néanmoins justifier d’au moins un an d’expérience professionnelle ou bénévole, en France ou à l’étranger. L’expérience doit également être en lien avec le diplôme visé. La demande se fait par le dépôt d’un dossier de candidature.

Related posts

Comment choisir son jardinier paysagiste?

Tamby

Quels sont les diplômes à détenir pour exercer un métier dans la comptabilité ?

Claude

Leave a Comment