200stran.com
Image default
Loisirs

Comment bien choisir ses chocolats ?

Saviez-vous qu’en moyenne, par an, un Français consomme plus de sept kilos de chocolat ! Un chiffre impressionnant, mais pas étonnant quand on connaît tout l’amour de la France pour les douceurs chocolatées. D’autant plus que cette sucrerie s’est invitée dans de nombreuses célébrations tout au long de l’année : Fête des pères, des grands-pères, des mères, des grands-mères, le calendrier de l’Avent, Noël, la Saint-Valentin, ou encore Pâques…

Forcément, devant un tel succès, il n’a pas fallu longtemps aux grands groupes industriels pour s’intéresser au chocolat. Si bien que ces cinquante dernières années, les étales de nos supermarchés se sont mis à déborder de chocolat de tous types, de toutes saveurs, de toutes origines, mais surtout… de toutes qualités ! Devant une telle abondance de choix, comment choisir ses chocolats avec intelligence ? Un indice, j’opte toujours pour la qualité.

 

Chocolat Artisanal : Le savoir-faire ancestral.

Une règle d’or en artisanat : la qualité d’un produit fini dépend de la qualité de ses matières premières. Une règle garantissant des chocolats stimulant les papilles, conservant leur essence tout en respectant la santé des consommateurs. Mais qui ne joue pas le jeu des grandes entreprises de l’agro alimentaire, prônant un produit au coût de production bas, aux matières premières d’origine douteuse, dans une optique d’optimisation du chiffre d’affaires.

 

Quand vous achetez un chocolat artisanal, ce que vous achetez, c’est un produit pur beurre de cacao. Issue d’un savoir-faire (sans doute familial) de maîtres chocolatiers expérimentés, avec une histoire et des traditions. Vous achetez un produit frais, aux saveurs naturelles qui laissent s’exprimer les matières premières, choisies avec professionnalisme, sérieux et goût.

Le chocolat artisanal, c’est une façon de faire à l’ancienne, dans le respect du patrimoine culinaire ancré dans notre pays, mais aussi dans les valeurs que portent les petits producteurs locaux et les petits artisans. C’est le souci de l’authenticité, l’amour des bons produits et le travail d’un chocolat le plus pur possible, sans ajout superflus et douteux comme l’huile de palme, l’huile de tournesol, la lécithine de soja, le lactose et le gluten…

 

Si vous optez pour un chocolat artisanal, vous ne pouvez pas vous tromper. Et pour encore mieux le choisir, voici mon conseil. Sentez le chocolat, l’odeur du cacao. Plus elle est forte, plus la saveur en bouche sera persistante. Si vous le pouvez, casser une tablette. Une casse nette vous confirmera l’origine artisanale de votre chocolat.

 

 

Chocolat industriel, matières grasses en masse !

Petite date qui a son importance, en 2003, Bruxelles a rendu légal l’ajout de matières grasses issues des végétaux dans le chocolat industriel. Un choix permettant de réduire les coûts de production des produits, mais au détriment de la qualité, du goût et pire, de la santé des consommateurs.

 

Aujourd’hui, il suffit de s’intéresser deux minutes à l’étiquette d’une boîte de chocolat industriel pour voir l’étendu des dégâts : sucre, additifs industriels, colorants, arômes ajoutés, faible teneur en cacao. Tout est bon pour augmenter sa marge, peu importe les risques pour les consommateurs. Résultat, le chocolat n’est pas cher, mais il est extrêmement gras, très éloigné des saveurs d’origine du chocolat. Il a plus le goût du sucre que du cacao. Petite astuce en passant, quand vous lisez la composition d’un chocolat : si le premier ingrédient n’est pas le cacao, reposez-le dans le rayon du magasin…

 

Vous l’aurez compris, faire le bon choix en matière de chocolat, c’est choisir la qualité. Et en matière de qualité, rien ne vaut les chocolats issus du savoir-faire artisanal des Maîtres Chocolatiers respectant notre patrimoine culinaire. Oui, ces chocolats sont plus chers, mais il suffit de privilégier la qualité à la quantité pour profiter d’un produit qui ne sera pas nocif pour votre santé.

 

A lire aussi

A propos de la chasse au chevreuil

Claude

Les points importants à savoir avant d’acheter un skateboard électrique

Tamby

Un expert prestidigitateur qui éblouira vos convives

Michel Cordy

Un coffret gourmand en guise de cadeau

sophie